Chez l'enfant, le traitement orthodontique joue sur la position des dents et la croissance des mâchoires

Chez l'adulte, seule la position des dents peut être modifiée

L'orthodontiste : 6 années d'études + 4 années de spécialisation

Orthodontie et Orthodontistes

L’orthodontie consiste à déplacer les dents et à modifier la croissance des mâchoires. Un orthodontiste est un chirurgien-dentiste, spécialisé en orthopédie dento-faciale.

L’orthodontie et les déplacements dentaires

Quand les dents doivent être corrigées, l’orthodontie est vivement conseillée puisque les malpositions dentaires peuvent engendrer des caries, des inflammations de la gencive, un déchaussement des dents… La plupart des traitements orthodontiques visent à déplacer les dents pour les réaligner. Des bagues et des petites attaches métalliques ou transparentes collées sur la face interne ou externe des dents, peuvent être utilisées. Pour les traitements multi-attaches, les déplacements se font le long d’un arc dont la forme permet de guider le mouvement des dents. Cet arc est changé régulièrement en fonction des mouvements que l’on souhaite obtenir. Des élastiques reliant la mâchoire du haut et du bas sont aussi utilisés pour déplacer les dents dans le sens horizontal ou vertical.

Voir aussi : A quel âge consulter un orthodontiste ?

L’orthodontie et la croissance des mâchoires

Certains enfants présentent une croissance de l'une ou des deux mâchoires trop lente ou trop rapide. Ces enfants peuvent bénéficier d’un traitement pour accélérer ou ralentir cette croissance. Cette correction n’est possible que chez l’enfant car il n’a pas fini sa croissance. Chez l’adulte la correction d’un décalage des mâchoires est envisageable mais elle devra se faire à l’aide d’une intervertion chirurgicale (chirurgie orthognatique).

Voir aussi : Orthodontie des adultes

Les spécialistes qualifiés en orthopédie dento-faciale ou «orthodontistes»

Les spécialistes en l’orthodontie sont des chirurgiens-dentistes titulaires du Doctorat en chirurgie dentaire (six années d’études après un concours d’entrée commun avec les médecins) qui ont approfondi leur formation par un enseignement supplémentaire dans un domaine très précis : l’orthopédie dento-faciale.

Pendant près de 20 ans, cette spécialisation s’effectuait de manière à la fois théorique en Université, et clinique par le biais d’une expérience hospitalière en CHU. Ces quatre années de spécialisation étaient sanctionnées par un examen national, le Certificat d'Etudes Cliniques Spéciales Mention Orthodontie (CECSMO).

C'était un cursus de 2500 heures sans compter la préparation au concours d'entrée, les examens périodiques, l' examen national de fin d'etudes...

Depuis 2012, la seule formation pour devenir orthodontiste passe par le très selectif concours national de l'internat.Elle dure trois années à plein temps avec alternance de cours et de pratique à l'hopital

Certains dentistes décident de n'exercer que l'orthodontie. Ils effectuent le plus souvent une formation théorique, sans clinique ni patient (environ 250 heures pour les plus "sérieuses"). Ceci ne leur donne pas le droit de se prétendre orthodontiste, terme réservé aux spécialistes qualifiés en orthodontie.


Nos conseils

  • Si votre enfant a les dents mal placées ou s’il n’arrive pas à fermer la bouche à cause de dents trop en avant, n’hésitez pas à consulter le Cabinet. Nous pourrons ainsi envisager l'éventualité d'un traitement orthodontique adapté.
  • Le traitement est en partie pris en charge par la Sécurité Sociale s’il commence avant l’âge de 16 ans. Après, il est entièrement à la charge du patient.

Article rédigé par le praticien le 08/10/2012

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr